AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 14:07


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu ouvres les yeux, la nuit qui t'entoures. tu entends la respiration paisible de sebastian à côté de toi, mais son corps te semble tellement loin, alors tu te retournes, tu viens te blottir contre lui, fermant les yeux, cherchant à retrouver le sommeil qui semble pourtant te fuir. tu lâches un petit geignement plaintif, t'es bel et bien réveillé. et ça te fait chier. tu soupires un peu, tu te tournes une nouvelle fois et tu tends le bras pour récupérer ton portable trônant près du lit pour regarder l'heure qu'il est. presque quatre heures du matin. tu soupires une nouvelle fois, te redressant dans le lit, laissant la couverture tomber le long de ton torse. tes yeux se sont un peu habitués à l'obscurité, alors que tu te pinces les lèvres. tu tournes la tête vers ton compagnon, il semble dormir si paisible que tu n'oses même pas effleurer son front ou tombent délicatement quelques mèches de cheveux, de peur de le réveiller, de troubler ce moment de repos. tu viens t'asseoir au bord du lit, posant tes pieds sur le parquet qui te semble frais par rapport au lit. et ce n'est pas le simple t-shirt tombant sur ton torse et le boxer que tu portes qui empêchent un frisson de remonter le long de ton dos. tu termines par te lever, te dirigeant d'un pas un peu tremblant vers la salle de bains, ta vessie protestant depuis déjà plusieurs minutes. ta tête qui tourne un peu, tu soupires, tes pieds nus qui frôlent le sol alors que ta tête tourne de plus en plus, d'un coup, tes jambes qui lâchent, l'équilibre que tu perds totalement, tes genoux qui heurtent le sol avec difficulté. tu fermes les yeux, ton buste basculant vers l'avant alors que tu poses ton front contre le mur près de toi, ta mâchoire crispée, ta tête qui tourne de plus en plus, tu glisses en essayant de te relever, tu ravales la rage qui sommeille en toi. ce genre d'incident de plus en plus fréquent. « seb ! » que tu appelles, la voix tremblante, alors que tu te laisses un peu plus glissé sur le sol, les poings serrés, totalement misérables, alors que t'es même plus capable de gérer un léger malaise.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 14:42

T'es rentré tard de ce tournage. Une journée épuisante à dire vrai, t'as pas arrêté d'enchaîner des cascades sous les yeux de l'équipe du tournage. Alors qu'elle délivrance quand t'as pu rentrer chez toi auprès de ton compagnon. Vous avez passé une bonne soirée, tu penses que tu t'es couché avant lui. En tout cas, t'as pas mis longtemps avant de sombrer dans un sommeil réparateur, laissant tes paupières se fermer et ton corps laisser s'envoler toute la tension accumulée en une journée. Tu te souviens que Jam est venu après. Tu sais qu'il s'est blotti contre toi avant de s'écarter. Mais tu ne sais plus quand. De toute façon, personnes n'a pas de pensées claires pendant qu'il dort. Tout semble flou. Mais pas ce mot. Pas ce cris que t'entends. C'est ton surnom, pas prononcé d'une manière enjôleuse ou taquine. Et là, tu t'imagines le pire. Comme un réflexe, tu bondis de ton lit, éjectes la couverture et accéléres le pas vers ce cris qui se semble se répéter en boucle dans ta tête. Tu trouves Jamie, au sol, presque recroquevillé. T'étouffes un juron avant de te baisser. Tu veux le rassurer, mais t'es aussi angoissé que lui. Hey, hey, ça va aller. que tu dis en te baissant pour l'aider à se relever. Tu sais pas s'il peut marcher, tu l'aide juste à aller dans le salon, en le portant presque et tu le poses délicatement sur le canapé, inquiet. Tu le regardes, tu sais pas si sa crise et passé, tu sais pas si tu dois appeler l'hôpital ou l'y emmener. Tu t'asseois à côté de lui, lui caresse la joue. Ça tourne ? Tu demandes doucement, ton téléphone a porté de main.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 15:29


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

sebastian. t'as besoin de lui. t'as besoin qu'il vienne, qu'il t'aide, de sentir sa main contre ta joue. alors tu l'appelles, d'une voix tremblante, incapable de plus, incapable de te relever, de revenir vers lui. t'es même pas certain d'entendre ou de distinguer ses pas pressés dans le couloir. « hey, hey, ça va aller. » sa voix. son corps près du tien, ses mains qui t'aident à te relever, précairement, tu t'accroches à lui, il te porte presque. tellement misérable. tu ne supportes pas de te sentir comme ça, aussi fragile, aussi dépendant de sebastian. tu sais pas quand tu aurais réussi à te relever s'il n'était pas venu. tu ne sais pas combien de temps tu serais resté comme ça, sur le sol, sans réussir à faire quoi que ce soit. tu sens seb qui vient s'asseoir près de toi, sur le canapé, sa main sur ta joue, tu relèves un peu la tête, tes yeux dans le vague, incapable de se fixer sur un point bien précis. « ça tourne ? » tu hoches un peu la tête, tu fermes les yeux, tu viens enfouir ton visage dans le creux de son cou, les lèvres pincées. « encore un peu. » tu souffles doucement, te redressant un peu. tu essayes d'observer autour de toi, le salon étant faiblement éclairé par la lumière de la lune filtrant au travers des larges fenêtres. tu soupires un peu, reposant ton front contre le dossier du canapé. « j'suis désolé ... » que tu murmures faiblement à l'intention de sebastian. t'as l'impression de lui pourrir la vie en ce moment, ses moments de repos rythmés par cette foutue maladie. tu sais qu'il est rentré tard hier, tu sais qu'il a besoin de sommeil, mais toi, tu trouves rien d'autre à faire que de le réveiller en pleine nuit. tes mains se crispent sur le tissu du canapé. « tu dois en avoir marre de t'occuper de moi ... » tu souffles faiblement, les idées totalement noires.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 16:29

Tu le poses sur le canapé. T'es soucieux parce que tu sais qu'il n'aime pas être assisté. Mais c'est pas de sa faute. Donc tu restes là, parce que c'est la seul façon de te rendre utile, d'être là pour lui. Quand il vient contre toi, tu l'enlaces, caressant doucement son dos, embrassant sa tête. Tu le laisses t'echapper quand il se redresse avant de le voir se laisser aller contre le canape. C'est pas de ta faute Jam, arrête de t'excuser. Tu soupires avant de passer tes deux mains sur son visage. Demain, t'useras peut être du caprice de star, ça t'amuserai de faire passer tes nerfs sur des assistants et autres. Mais t'es pas ce genre de personne, donc tu déposeras sûrement une journée de congé ou tu travailleras comme un bon petit soldat. Toute cette réflexion t'arraches un bâillement. Tu ries jaune quand il dit ça. T'es fou de Jamie, littéralement. Mais tu détestes quand il dit ça, parce que ça te fous en rogne et que la, t'es fatigué. Arrête de dire des bêtises, c'est comme ça et je suis là c'est tout Tu passes une main dans tes cheveux, tu regardes l'heure vite fait. C'est vrai qu'un petit quatre heures de sommeil, ça te fait plutôt mal mais tu survivras.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 22:15


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

t'as pas les idées claires, tu ne devrais même pas parler, tu devrais profiter de la main de sebastian contre sa joue, de son amour, de son soutient. mais tu peux pas t'empêcher d'avoir les idées noires, de penser au pire, souvent, quand tu fais des malaises comme ça, quand tu te retrouves plus maître de ton corps, que tu subis cette tumeur. t'as beau lutter ton corps qui t'obéis plus et ça, ça te mine totalement, t'as plus le moral à rien après. tu soupires un peu. « c'est pas de ta faute jam, arrête de t'excuser. » tu soupires en sentant ses mains sur tes joues et tu fermes les yeux, profitant de la chaleur de ses paumes contre tes joues mal rasées. tu sais que sebastian n'aime pas quand tu es dans ce genre d'état d'esprit. « arrête de dire des bêtises, c'est comme ça et je suis là c'est tout. » tu t'en veux. tu t'en veux de l'avoir réveillé alors qu'il n'a dormi même pas quatre heures cette nuit. tu t'en veux de lui faire subir tout ça. tu soupires. tu te mords la lèvre inférieure, la torturant avec tes dents. « je t'aime tellement ... » tu souffles doucement, en venant l'embrasser presque désespérément, tes doigts dans sa nuque, s'enfonçant un peu dans sa peau. ton front contre le sien. « je sais pas comment tu fais pour être encore la ... je t'aime tellement, ne pars jamais... » tu murmures. t'as déjà rêvé - enfin, cauchemardé - plusieurs fois quant au fait qu'il parait, qu'il te laissait seul, qu'il t'abandonnait. et toi, tu te retrouvais seul, complètement seul, totalement détruit. tu fermes les yeux, tu viens enfouir ton visage dans son cou, grimpant sur ses genoux.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Ven 17 Fév - 23:46

Tu souris comme un idiot en manque de sommeil. Tu souris comme si c'était le seul moyen de t'empêcher de tomber comme une masse. Parce que tu peux pas être là plus souvent que tu ne l'es déjà, en tout cas, en ce moment. Alors tu réponds à ce baiser, t'aggripant presque à lui comme si c'était le seul moyen de ne pas tomber. Tu ne peux t'empêcher de d'écarter avec un léger rire. Ça t'agaces énormément et tu n'es pas la plus patiente des personnes dans ces moments là. Jamie, je compte pas partir, tu sais, je t'ai même demandé en mariage et il me semble, si ma mémoire est bonne, que t'as accepté donc t'as plus trop le choix. Tu rigoles tandis qu'il vient grimper sur tes genoux, tu l'entoures de tes bras et caresser ses cheveux. Je serai toujours là, t'appelle, j'accours. Tu te laisses aller contre le dossier du canapé, le gardant contre toi. T'es retourné à l'hôpital depuis ? Tu demandes en fermant les yeux. Tu veux savoir, parce que parfois, il se passe des choses quand t'es pas là, des choses que t'as envie de savoir. Parce que c'est ton mec et ta vie. Et que t'es légèrement possessif et carrément jaloux parfois. Et que tu trouves que t'es assez réveillé pour discuter de ça, tu doutes pouvoir te rendormir.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Sam 18 Fév - 18:50


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu soupires doucement contre les lèvres de sebastian quand il répond à ton baiser. et tu fermes les yeux. tu t'accroches à lui comme tu t'accrocherais à une bouée de sauvetage dans une mer agitée. la tempête dans ton crâne, sebastian qui t'empêche de couler, de te laisser submerger. tes poumons qui te brûlent et tu t'éloignes à peine, venant cacher ton visage dans le creux de son cou. « jamie, je compte pas partir, tu sais, je t'ai même demandé en mariage et il me semble, si ma mémoire est bonne, que t'as accepté donc t'as plus trop le choix. » c'est vrai. tu fermes les yeux, tu grimpes sur ses genoux alors qu'il t'entoure de ses bras. tu sens sa main dans tes cheveux, réconfortante. « je serai toujours là, t'appelle, j'accours. » tu restes contre lui quand tu le sens se pencher un peu en arrière, s'appuyant contre le dossier du canapé. tes doigts sur son torse, ta joue reposant contre sa clavicule, tu fermes les yeux. « t'es retourné à l'hôpital depuis ? » tu te pinces un peu les lèvres, sans bouger, le bout de tes doigts caressant distraitement son torse alors que tu soupires un peu. « non. » tu murmures doucement. tu devrais y aller, plus souvent. « on a eu une urgence à la caserne l'autre fois et ... j'ai loupé mon dernier rendez-vous. » tu devrais même plus travailler dans ton état, tu le sais. mais tu ne supportes pas de rester à la maison à ne rien faire. t'as besoin de bouger, de sortir, de sentir l'air frais dans tes poumons. t'as besoin de voir du monde, de laisser l'adrénaline courir dans ton sang. et tu te doutes déjà de la réponse de ton homme. tu entends déjà ses réprimandes.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Sam 18 Fév - 19:25

Tu te doutais tellement de cette réponse. Tu lâches un lourd soupire avant même qu'il ne se justifie. Ta main caresse toujours ton dos quand il te dit qu'il a eu une urgence à la caserne ou qu'il l'a simplement loupé. A ce moment là, tu te demandes si c'est plus facile de gérer un gosse, Jamie a un comportement de gamin. Mais tu ne dis rien, alors que t'aurais pu lui donner tellement de raisons pour qu'il ne rate pas ses rendez-vous. Ou qu'il se pose pendant un moment, qu'il arrête de courir à droite et à gauche. T'as parfois l'impression qu'il provoque les choses, mais ça, ça reste une impression. C'est pas son genre. Parce que vous sortiez avant, t'étais aussi peut-être moins occupé, les choses étaient sans doutes plus facile. Demain, je prends un rendez vous et je t'y amène moi même par la peau des fesses s'il le faut, compris ? question rhétorique, il a pas vraiment le choix. Quand t'as une idée en tête, tu l'as pas ailleurs, surtout quand ça concerne la santé de ton tête en l'air de petit ami. D'ailleurs, j'ai mon week-end. Peut-être que ça l'encouragera, t'as pas la force de te battre plus ce soir. Tu continues de caresser son dos, le regard dans le vague et les pensées aussi. C'est décidé, tu vas te mettre aux caprices de star, juste le temps d'une réadaptation.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 0:07


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu supportes pas de rien faire. tu supportes pas de rester à la maison, passif, alors que t'es une bonne d'énergie ambulante, que t'as besoin de te dépenser, que t'as besoin de bouger, de te dépenser, de travailler. t'arrives pas à rester bien sagement à l'appartement, à traîner devant la télé en mangeant une tablette de chocolat. c'est pas toi. « demain, je prends un rendez vous et je t'y amène moi-même par la peau des fesses s'il le faut, compris ? » tu hoches faiblement la tête, en silence, ta barbe contre la peau fragile de ton compagnon. tu ne réponds pas, tu restes silencieux, tu fermes les yeux fort, comme pour tout oublier. « d'ailleurs, j'ai mon week-end. » tu te mords un peu la lèvre, tu serres sebastian contre toi, comme pour ne le laisser jamais partir. tu sens ta gorge se serrer, toute l'angoisse réprimée qui refait surface, les larmes qui inondent tes yeux fermés. « j'ai peur. » tu murmures doucement, la voix tremblante, le visage toujours caché dans le cou de sebastian. tu n'oses pas bouger, sa légère caresse dans ton dos qui t'apaise un peu. « j'ai peur de ce qu'on va me dire, qu'on me dise que c'est une tumeur maligne. qu'on peut pas l'opérer. » les larmes qui coulent silencieusement sur tes joues, qui viennent mouiller le t-shirt de ton compagnon. « j'ai peur de changer, j'ai peur de te perdre, c'est bête hein, mais ça m'effraie. » tu murmures presque. « j'ai jamais voulu de tous ça je ... j'ai jamais voulu perdre mes parents, passer mon enfance en famille d'accueil, mais j'me suis accroché, j'pensais être heureux aujourd'hui, j'le suis. avec toi. parce que tu me rends tellement heureux. et puis j'ai nick et louise, même si c'est pas toujours simple, même si on a l'impression d'être des inconnus. elle allait mieux ma vie, j'pouvais dire que j'me sentais bien dans ma vie. et puis ... et puis il y a tout ça, cette tumeur, je ... j'ai jamais voulu d'une vie comme celle-là ... moi j'voulais juste vivre tranquillement, pouvoir dire que ma vie j'l'aimais bien au final ... » que tu articules doucement, sans plus réfléchir à ce que tu dis, c'est juste ce que t'as sur le cœur qui ressort. tu fermes les yeux de nouveau. t'as l'air d'être fragile, semblable à un nouveau-né, totalement impuissant face à ce qui lui arrive.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 10:56

Tu le sens quand il resserre son étreinte. Tu hoches légèrement la tête. Tu comprends tellement ce qu'il ressent. T'as aussi tellement peur de le perdre. Tellement peur que tout s'écroule d'un jour au l'autre, tout ce que vous avez construit à deux. Tu flippes à mort, tu paniques presque constamment quand tu vois qu'il défaille ou qu'il s'écrase presque au sol. Comme il y a une dizaine de minutes. Tu restes assis, lui dans tes bras, à l'écouter. Toi aussi, tes bras se resserrent autour de lui. Tu le sens pleurer dans ton cou, t'as peur de dire quelque chose de déplacer alors tu l'écoutes, parce que c'est tout ce que tu peux faire. Quand sa voix s'éteint, tu tournes la tête pour embrasser sa tête, tu restes le nez dans ses cheveux, inspirant un coup avant de prendre la parole. "C'est normal d'avoir peur, mais la tumeur peut aussi être bénigne, tu pourras être opéré et tout continuera la ou tu l'avais laissé, avec Nick, avec Louise et avec moi." le gardant toujours contre toi, serré entre tes bras, tu viens t'allonger sur le canapé. Ta main reprend son chemin dans son dos, t'essayes de le réconforter comme tu peux mais ta peur de ne pas avoir bon les mots. T'as peur de le blesser plus qu'il ne l'est déjà en lâchant une bourde. Tu fermes les yeux, en pensant à votre avenir. Parce qu'il a pas le droit de mourir, il a pas le droit de te laisser comme ça. Ca serait pure injustice qu'il s'en aille avant d'avoir accomplis tous ces projets qui fourmillent dans vos têtes. Tu sais qu'il aura toujours quelqu'un pour le rendre heureux, pour le faire sourire c'est pas ça qui t'inquiète. C'est plutôt dans l'état où ça le met. Quand il se rabaisse. Quand il a peur que tu partes du jour au lendemain (chose dont tu n'es assurément pas capable). "Tu vas vivre et on sera heureux mon amour. " Tu murmures. Ta main remonte pour venir caresser sa nuque le plus doucement possible. Il n'y a aucune raison que la vie s'acharne au temps sur lui. En tout cas, tu l'espères, pas cette fois. Mais dans tout les cas, on sera tous là pour toi Jamie, on te soutiendra quoi qu'il advienne, moi le premier. Tu l'affirmes, parce que tu es sur de tes propos. C'est une promesse que tu tiendras et que tu tiens déjà.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 15:12


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu fais tout le temps comme si tout allait bien. mais t'es pas aussi courageux que ce que tu laisses paraître. parce que c'est simple, de faire semblant, c'est simple de sourire, de rire, alors que le cœur n'y ai pas. c'est comme ton job. c'est facile d'être courageux, dissimulé derrière un masque, le visage tordu de doutes et de peur. et si c'était la dernière fois ? et si ça ne se passait pas comme prévu ? et si, et si, et si. ses lèvres sur ton front. « c'est normal d'avoir peur, mais la tumeur peut aussi être bénigne, tu pourras être opéré et tout continuera là ou tu l'avais laissé, avec nick, avec louise et avec moi. » tu laisses sebastian s'allonger sur le canapé et tu viens te blottir contre lui, ton visage toujours tout contre sa peau chaude qui te réconforte, tu soupires un peu. sebastian, il a cette façon si douce de caresser ton dos, ses doigts qui t'apaisent en quelques secondes seulement, parce qu'il a cette emprise sur toi, cette facilité à manipuler ton corps et tes émotions comme bon lui semble. « tu vas vivre et on sera heureux mon amour. mais dans tout les cas, on sera tous là pour toi jamie, on te soutiendra quoi qu'il advienne, moi le premier. » tu le sais. tout le monde est déjà là pour toi, parfois, t'as l'impression que la vie de tes proches - et plus particulièrement de ton homme - est rythmée par ton état de santé. tu te pinces un peu les lèvres, retenant un soupir. tu restes silencieux de longue seconde, ta main effleurant le torse de sebastian, tu dessines des arabesques imaginaire du bout des doigts sur sa peau. « je t'aime. » que tu souffles simplement, incapable de dire quoi que ce soit d'autre, incapable de ne pas lui montrer comme tu tiens à lui. comment tu as besoin de lui, simplement, parce que tu ne t'es jamais senti aussi bien avant de le rencontrer. « on retourne se coucher ? » tu demandes doucement, le froid enveloppant maintenant ton corps.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 15:42

Tu souris légèrement. Moi aussi. que tu réponds en attrapant la main de Jamie dans la tienne. Faudrait que tu remercies plus formellement Harlow pour son travaille d'eclaireuse qui a particulièrement bien marché ce jour là. Parce que sans elle, tu serais sûrement en train de dormir dans un grand lit et seul. Tout seul. Tu serais sans Jam dans tes bras, sans amour dans ton petit cœur. T'hoches ensuite la tête, te redressant en le gardant contre toi, comme tu le ferais s'il avait été un bébé. Tu le regardes un instant, poses chastement un baiser sur ses lèvres avant de te lever. C'est passé ? Tu connais pas la durée de ses crises et vaut mieux être trop prudent que pas assez. Tu tiens pas à le voir s'écrouler des que tu le lâcheras et puis de toute façon, t'es pas à dix minutes de sommeil en moins.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 22:51


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu souris doucement en sentant la main de sebastian prendre la tienne. et tu caresses doucement le dos de sa main avec ton pouce. et tu te redresses avec lui quand il s'assoit sur le canapé, toujours logé dans ses bras. et ça te fait trembler de voir comment il prend soin de toi, comment il est capable de tout pour toi. tu embrasses une dernière fois son cou avant de te redresser un peu. « c'est passé ? » tu hoches la tête avant de te détacher de son torse, le froid t'enveloppant, remplaçant la chaleur du corps de ton compagnon. tu passes une main sur ton visage avant de t'éloigner un peu de sebastian, reposant tes pieds sur le sol. « ouai... » tu souffles doucement, retenant un soupir, tu te grattes légèrement la joue, réprimant un bâillement alors que tu viens te frotter les yeux à la manière d'un enfant fatigué. tu te lèves doucement avant de déposer un baiser sur les lèvres de sebastian. « va te recoucher. je vais juste boire un verre d'eau. » tu te rends compte que ta gorge est totalement sèche et tu te diriges vers la cuisine, sortant un verre d'un placard que tu viens remplir d'eau. tu fermes les yeux en laissant le liquide frais couler dans ta gorge avant d'abandonner le verre sur l'évier et de retourner vers la chambre, glissant ton corps sous la couette, tu viens te blottir contre sebastian. « tu dors ? » que tu murmures, parce qu'il serait capable de s'être rendormis en quelques minutes.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Dim 19 Fév - 23:12

Tu le laisses faire et fermes les yeux quand ses lèvres touchent les tiennes. Tu les ouvres pour le regarder partir vers la cuisine. Parce qu'il ne faut pas qu'il t'en dise plus pour que tu files vers votre chambre, te réfugiant sous les couettes avec un soupir de plaisir. Tu plonges ta tête dans ton oreiller, prêt à te rendormir à la seconde ou tu fermeras les yeux. D'ailleurs, t'y étais presque. Ta respiration se faisait plus régulière, t'avais arrêté de penser (du moins, à des choses désagréables) et ton corps avait repris la chaleur du lit jusqu'à ce qu'il te demande si tu dors. Tu pousses un grognement avant de passer un bras au tout de sa taille et en rabattant la couette sur vos deux corps. J'étais en train et c'était bien. Que tu murmures en baillant légèrement. Pourquoi, qu'est ce qu'il y a ? Tu demandes, au cas où il y aurait quelque chose, déjà près à te remettre sur pieds au cas où. Mais aussi au cas où il n'y aurait rien à signaler et où tu pourras t'endormir en serrant ton compagnon contre toi et en ne rêvant à rien. Le sommeil réparateur par excellence. Tu te tiens donc à l'écoute, rapprochant le corps de Jamie du tient, pour la chaleur en plus.

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 13/02/2017
Courriers : 111
Célébrité : nicolas simoes.
Pseudo : spf.
Crédits : PRETTY YOUNG THING.



J'ai : vingt-six ans.
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : pompier.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : eytan le psy.
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Lun 20 Fév - 0:33


comme un enfant abimé
perdu dans ses nuits oubliées.
Sebastian & Jamie

tu te pinces les lèvres en entendant sebastian grogner un peu avant de passer un bras autour de ta taille et de rabattre la couette sur vos deux corps étroitement liés. tu viens glisser une de tes jambes entre les siennes. « j'étais en train et c'était bien. » tu t'en veux un peu, il est déjà assez fatigué comme ça et toi t'en rajoute encore une couche, tu te pinces un peu les lèvres. « pourquoi, qu'est ce qu'il y a ? » il t'attire un peu plus contre lui et tu soupires de bien-être en venant te coller contre son torse. « non, rien. » tu murmures faiblement, peiné de l'empêcher de dormir. « je t'aime. » que tu souffles en te redressant un peu, venant déposer un doux baiser sur ses lèvres, ta main glissant dans ses cheveux, doucement, éloignant les mèches de son front, tendrement, avec délicatesse. puis une de tes mains vient se glisser dans son dos que tu caresses doucement, comme lui il y a quelques minutes. tu viens poser ton front contre son torse, rassuré par sa chaleur, par sa simple présence tout contre toi.
Made by Neon Demon

_________________
i'm his
his mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyens
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 14/02/2017
Courriers : 63
Célébrité : daniel sharman
Pseudo : crack
Crédits : class whore



J'ai : vingt neuf ans
Je suis : En Couple.
Orientation : Homosexuelle.
J'habite à : Manhattan.
Je suis : acteur

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Logan
Liens :

MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   Lun 20 Fév - 11:28

Tu as malgré toi un soupir de contentement quand il te dit qu'il n'y a rien. Tu lui rends son baiser du bout des lèvres avant d'en garder un sourire idiot. Bonne nuit. Que tu murmures en reposant ta tête sur l'oreiller. Il ne te faut pas plus de quelques minutes pour replonger dans un profond sommeil, gardant ton compagnon contre toi et ce sourire un peu idiot qui a du mal à te quitter.

fin

_________________
But love doesn’t make sense.
Pourtant, malgré le fait que ton cerveau te crie d'arrêter tes conneries d'ado amoureux transi, ton cœur ne peut s'empêcher de continuer. Parce que t'es un ado(rable) amoureux transi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)   

Revenir en haut Aller en bas
 
comme un enfant abimé, perdu dans ses nuits oubliées. (sebastian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un adolescent utilisant la musique comme le sang qui coule dans ses veines
» Perdu dans l'espace
» Perdu dans ce monde electronique
» Perdu dans les registres du Fr1b
» Perdu dans mes tableaux ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✄ - - - - BREATH AGAIN  :: Hors-Jeu
un peu de détente
 :: Archives :: RPs
-
Sauter vers: