AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 we lost one, tonight. (vee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Titulaire
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 11/02/2017
Courriers : 162
Célébrité : sarah drew.
Pseudo : charney/rose.
Crédits : @charney (ava).



J'ai : trente-deux ans.
Je suis : Séparé(e).
Orientation : Hétérosexuelle.
J'habite à : Brooklyn.
Je suis : chirurgie cardiothoracique.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Aucun.
Liens :

MessageSujet: we lost one, tonight. (vee)   Jeu 16 Fév - 3:18


≈ ≈ ≈
{we lost one, tonight.}
crédit/ googlevee.

tu enlèves ton calot de la main droite en levant les yeux au ciel et poussant un long soupir. celui-ci, vous n'avez pas pu le sauver et ça t'arrachait le coeur. c'était un père de famille de quarante-trois ans qui ne fumait pas, ne buvait pas et qui s'entraînait. il avait toutes les chances de son côté et pourtant, le destin en avait décidé autrement. vous l'aviez perdu d'un arrêt cardiaque banal, c'était imprévisible. il avait été amené d'urgence par sa femme puisqu'il se plaignait d'une douleur à la poitrine. une simple douleur qui s'avérait être un début d'infarctus. vous l'aviez opérés, vee et toi, mais il avait succombé à ses blessures. tu soupires à nouveau, tes mains s'étaient refermées sur le tour du lavabo. tu observais le corps inerte que les infirmières couvrait. tu tournas la tête à gauche pour regarder la résidente qui t'accompagnait. elle semblait aussi bouleversée que toi. « tu sais sans doute que l'infarctus peut être fatal. on ne pouvait rien faire pour lui. il était déjà condamné. » dis-tu d'une voix dépourvue d'assurance. tu disais ça à ton assistante surtout pour te convaincre toi-même qu'il n'y avait plus rien à faire. « tu as vue comme les artères étaient déjà fragiles ? il devait sans doute avoir une maladie cardiaque insoupçonnée. je vais demander une autopsie. » tu lâchas ta prise sur le lavabo et te tourna pour être face à vee. « tu vas bien ? » demandas-tu, soudainement inquiète par ta résidente qui avait une drôle d'expression sur son visage. tu avais beau être très excellente dans ton domaine, ça t'arrivait quand même d'en perdre quelques uns. peut-être n'était-elle pas habituée à ce sentiment d'impuissance et de colère qui nous envahis lorsqu'un patient y passe... tu serais là pour elle. tu l'aiderais à surmonter cette épreuve pourtant importante dans la vie professionnelle d'un chirurgien.

_________________
It's the wrong kind of place to be thinking of you. It's the wrong time for somebody new.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résident
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 15/02/2017
Courriers : 14
Célébrité : zoey deutch
Pseudo : ilusm.
Crédits : @faust, @tumblr



J'ai : vingt-huit ans
Je suis : Célibataire.
Orientation : Bisexuelle.
J'habite à : Manhattan.

MessageSujet: Re: we lost one, tonight. (vee)   Jeu 16 Fév - 4:04


≈ ≈ ≈
{we lost one, tonight.}
crédit/ googlelennie.

cet homme était venu aux urgences accompagné de sa femme, préoccupé par une douleur à la poitrine. tu avais de l'espoir pour cet homme, il avait une hygiène de vie presque parfaite et son cas ne semblait pas aussi sérieux. du moins, pas à tes yeux. tu avais donc assisté lennie, l'observant faire et obéissant à ses instructions parfaitement. en aucun cas, tu ne voulais causer un désagrément ou encore faire la maladroite. attentive et prête à travailler, tu suivais lennie dans tout ses mouvements. pour apprendre, pour lui montrer que tu voulais réussir. seulement, là, vous aviez tout fait sauf réussir. ce n'était pas sa faute, ni la tienne. vous n'y étiez pour rien. l'homme avait succombé. raide mort devant tes yeux, tu restais sur place, à observer ces hommes couvrir le père de famille. alors que lennie parlait encore et encore, tu tentais de garder une expression vide et de rester professionnelle. aucunes larmes, aucuns mots. juste rien. un vide. un silence total. tu t'étais entraîné pour ce genre de situations, tu avais lu des livres, des sites internet, tu avais même écouté tes collègues. seulement, tu n'avais jamais vraiment vécu la situation. tu n'avais jamais réalisé que tu allais devoir faire face à cela plus d'une fois dans ta vie. c'était peut-être le premier, mais de loin à être le dernier. la liste allait s'allonger, forcément. vous aviez beau tous le vouloir, vous ne pouviez sauver tout le monde à chaque fois. les pertes étaient inévitables. tu retenais tes larmes. tristesse ou colère, tu ne décelais pas ce qu'il se cachait derrière celle-ci. tu eus un sursaut lorsque ta titulaire te posait la fameuse question : est-ce que tu allais bien? pas vraiment. tu allais t'en remettre, ce n'était pas un choix, mais plutôt une obligation. « je.. je sais pas trop. » tu déglutis avant de baisser ta tête. tes pensées allaient directement à cette épouse ou encore à ces enfants, qui attendaient certainement des nouvelles de cet homme qui avait, malheureusement, péris sous tes yeux. « je pense pas. je... » tu ne trouvais pas les mots. tu tentais par tout les moyens de garder ton calme et de te montrer professionnelle, mais tu n'y arrivais pas. c'était ta première fois et tu ne t'y attendais même pas. tu n'étais pas prête, pas préparer pour cette situation. les livres et les mots ne t'aidaient pas. les conseils de tes collègues ne te servaient strictement à rien. « il.. il est juste mort. et.. et j'ai rien pu faire. » la première larme glissait le long de ta joue. les autres suivirent bien rapidement. « sa famille. sa femme. ses enfants. ils vont.. ils vont être dévastés, lennie. » tu avais peur, tu craignais les prochaines fois. c'était le risque que tu avais prit. et vee, tu mourrais de peur à cet instant même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Titulaire
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 11/02/2017
Courriers : 162
Célébrité : sarah drew.
Pseudo : charney/rose.
Crédits : @charney (ava).



J'ai : trente-deux ans.
Je suis : Séparé(e).
Orientation : Hétérosexuelle.
J'habite à : Brooklyn.
Je suis : chirurgie cardiothoracique.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : Aucun.
Liens :

MessageSujet: Re: we lost one, tonight. (vee)   Jeu 16 Fév - 19:46


≈ ≈ ≈
{we lost one, tonight.}
crédit/ googlevee.

tu restes planté devant vee comme une enfant le ferait si elle apprenait que son chien était mort. tu la regardais avec de petits yeux emplis de peine et de remord. tu savais que ce n'était pas de ta faute, vous aviez fait tout ce que vous aviez pu et ça n'avait pas été suffisant. tu t'en voulais néanmoins d'être celle qui faisait vivre ce moment dévastant à la jeune résidente. tu regrettais d'avoir été dans ce bloc, aujourd'hui même, avec vee. tu regardais la jeune chirurgienne dans les yeux et ce contact visuel te faisait mal à l'âme. tu lui avais demandé comment elle allait après lui avoir expliquer en détail que c'était inévitable, qu'il serait mort peu importe le spécialiste qui l'aurait opéré. « je.. je sais pas trop. » tu poses tes mains sur tes hanches, soutenant son regard. « je pense pas. je... » tu t'approches d'un pas. « il.. il est juste mort. et.. et j'ai rien pu faire. » tu hoches la tête. tu savais exactement le sentiment qu'elle ressentait. ça s'appelait de l'impuissance et tout bon chirurgien ce doit d'être capable de ressentir cette émotion pourtant si dérangeante. si on ne la ressent jamais, ça ferait de nous de genre de robots insensibles à la perte d'un patient. « ce sentiment d'impuissance, souviens-toi en. c'est ce qui prouve que tu es une bonne chirurgienne et que tu n'es pas insensible. » dis-tu d'un ton de voix doux et réconfortant. tu baissas le regard vers le sol, mal à l'aise. « sa famille. sa femme. ses enfants. ils vont.. ils vont être dévastés, lennie. » tu relevas le regard sur elle et leva ta main devant elle, un signe comme pour la faire s'arrêter de parler. « ne t'en met pas trop sur les épaules, murphy. à partir de là, cette peine ne t'appartient pas. s'il fallait que tu te mettes à ressentir tout ce que les familles de nos patients ressentent lorsqu'ils perdent un être cher, je pense que tu ferais une dépression en peu de temps. soit forte. dit toi que ça fait partie du métier. je sais que c'est pénible. et c'est sans doute la partie la plus difficile d'être chirurgien, mais pense à tout le reste. à toutes ces vies qu'on a sauvé. penser à ça vaut mieux que penser à celles qu'on a perdu. » tu espérais réellement que ton discours avait pu la calmer, même si tu te doutais que ces sentiments lui reviendraient au galop lorsque vous irez annoncer le décès à sa famille. tu inspiras profondément en levant la tête au ciel. « on doit aller prévenir sa famille. je vais le faire, mais accompagne-moi. tu verras quoi dire et quoi faire lorsque se sera à toi d'annoncer une telle nouvelle. » tu ne ressentais pas le besoin à ce moment précis de dire que leurs vies ne seraient sans doute jamais plus la même. vee pouvait très bien se l'imaginer, mais tu te voyais mal le lui rappeler de la sorte.

_________________
It's the wrong kind of place to be thinking of you. It's the wrong time for somebody new.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: we lost one, tonight. (vee)   

Revenir en haut Aller en bas
 
we lost one, tonight. (vee)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Lost Vikings Reborn
» [Fermé] MOTEUR DE RECHERCHE LO.ST
» I just Love Cherry Blossom... ♥ [A noter!!]
» [Emy] falling into darkness
» [Shadox] Lost Time, Outburst (w/ Yuuichi) et Tellement conne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✄ - - - - BREATH AGAIN  :: New York
NY Memorial Hospital
 :: NY Memorial Hospital :: Deuxième Étage :: Blocs Opératoires
-
Sauter vers: