AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 une solution permanente à un problème temporaire. (levi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Titulaire
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 17/02/2017
Courriers : 19
Célébrité : colin farrell.
Pseudo : spf.
Crédits : schyzophrenic.



J'ai : quarante ans.
Je suis : Célibataire.
Orientation : Bisexuelle.
J'habite à : Queens.
Je suis : psychologue.

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs : jamie.
Liens :

MessageSujet: une solution permanente à un problème temporaire. (levi)   Lun 20 Fév - 1:33


le suicide est une solution
permanente à un
problème temporaire
Levi & Eytan

ton stylo roule sur le bureau, alors que tu t'adosses un moment dans ton fauteuil, jetant un coup d'œil à l'heure sur ta montre. encore cinq petites minutes. tu récupères le stylo et tu viens ouvrir le carnet dans lequel tes notes sont soigneusement organisée. ce carnet, c'est peut-être bien le seul truc de ta vie qui est organisé comme tu le souhaite. tu tournes les pages pour tomber sur le prénom griffonné et écrit de travers. levi. tu n'as pas eu beaucoup de séances avec le jeune homme, c'est seulement la troisième, mais tu peux déjà dire que sa détresse te frappe. que t'as aucune foutue idée de comment réellement l'aider à aller mieux, il semble dénudé de toute envie de continuer, d'avancer dans la vie et à son jeune âge, il compte un nombre bien trop élevé de tentatives de suicide. c'est un de tes confrères qui lui a donné ton numéro. tu te pinces un peu les lèvres, jetant un nouveau coup d'il à ta montre. deux minutes. tu te redresses, réajustant ta cravate, passant une main dans tes cheveux, tu ouvres doucement la porte, et tu tombes sur son corps qui semble recroquevillé dans un coin. tu te pinces un peu les lèvres. « levi ? » tu le laisses te rejoindre et entrer dans la pièce alors que tu refermes la porte, contournant le bureau pour venir reprendre place sur ton fauteuil, croisant légèrement les jambes. « comment tu vas, aujourd'hui ? » une question presque habituelle, que tu répètes des dizaines de fois par jour, mais elle semble avoir une tout autre dimension avec le jeune homme. son langage corporel hurle qu'il ne va pas bien, mais toi, tu t'obstines à poser la question, alors que tu sais très bien que ça ne sert à rien.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Patient
Voir le profil de l'utilisateur
Arrivée à NY : 17/02/2017
Courriers : 13
Célébrité : COLE SPROUSE.
Pseudo : RED.
Crédits : SOHA.



J'ai : VINGT-QUATRE ANS.
Je suis : Célibataire.
Orientation : Pansexuelle.
J'habite à : Bronx.
Je suis : CHANTEUR ET GUITARISTE DU GROUPE "NINETEEN EIGHTY FOUR".

✄ - - - - BREATH AGAIN
Dispo RP : Disponible
DCs :
Liens :

MessageSujet: Re: une solution permanente à un problème temporaire. (levi)   Lun 20 Fév - 22:43

solution finale
Tu l'imaginais autrement, plus menaçant, moins séducteur dans son costume sortit tout droit de chez le tailleur. La première fois t'étais surpris et encore aujourd'hui, tu sais pas exactement à quoi t'attendre. Tu l'imagines comme un homme qui prend soin de son apparence, tu te la joues psy à sa place parce qu'il a cet attitude impétueuse qui te donne envie de lui donner tort même quand il a raison. Tu as envie de le cerner avant qu'il fasse le tour de tout ce qu'il y a à gratter chez toi, que ta vie soit un livre ouvert dans lequel il peut arracher des chapitres et relire des passages que tu voulais oublier. Et rien que pour ça il mérite un trophée parce que pour la première fois depuis une éternité, t'as envie de quelque chose. Quelque chose de précis, qui arrive à te faire plaisir, qui te colle un sourire ou t'arraches un frisson de colère et c'est tout un spectre d'émotions qui sort de sous terre. Tu voudrais qu'il la ferme, qu'il te laisse où tu es parce que tu y es très bien. Et tu voudrais lui dire que c'est pas sa faute non plus s'il arrive à rien, si tu vas pas soigner. Parce que pour que ça aille mieux il faudrait que toi t'ais envie de te lever. Alors tu hausses les épaules, tu te réfugies dans le fauteuil qui fait face au sien, comme-ci c'était un cocon dans lequel tu pouvais disparaître. « Vous posez la question toutes les semaines mais la réponse est la même. » Tu vas. Tu vas. Difficilement. A vrai dire, parfois ça va, parfois c'est la joie, parfois tu te dis que t'as une chance de t'en sortir et l'instant d'après tu te rends compte que non, faut être honnête. Arrêter de tirer des plans sur la comète. « Je prends mon traitement. Et j'essaye de sortir. Tu montres le positif, tu essayes de lui montrer que c'est pas inutile. Que tout ce qu'il fait, c'est pas une cause vaine. Alors que c'est le cas.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
 
une solution permanente à un problème temporaire. (levi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mac : problème de police
» Problème de poules
» Problème de compatibilité avec téléviseur Samsung
» Problème de connexion suite à changement bbox
» Débit wifi très faible sans aucun problème en ethernet, que faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✄ - - - - BREATH AGAIN  :: New York
NY Memorial Hospital
 :: NY Memorial Hospital :: Cinquième Étage :: Autres Services
-
Sauter vers: